Tous avec Mathieu

Thérapie par la Contrainte Induite - la personne concernée oublie de s'en servir

25 Juillet 2015, 11:12am

Publié par TAM

Le reportage ci-dessus me donne de l'espoir pour avancer.

Il pourra aider sans doute beaucoup d'autres personnes : victimes d'AVC, Infirmes Moteurs Cérébraux, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, personnes atteintes d'arthrite... à conditions de pratiquer la méthode régulièrement.

J'ai cherché à me documenter sur cette fameuse thérapie du mouvement induit par la contrainte (Constraint-Induced Therapy) ou Thérapie C.I.

Je me suis donc procuré le livre suivant : parmi d'autres sujets intéressants, ce livre intitulé "les étonnants pouvoirs de transformation du cerveau" décrit le projet d'Edward Taub et son traitement basé sur la neuro-plasticité.

J'ai directement appliqué la méthode et pu en observer les effets.

 

En voici un bref résumé.

M. Taub, neuroscientifique né dans les années 30, a développé une technique pour venir en aide, à la base, aux victimes d'AVC ayant perdu l'usage d'un de leurs bras, et gardant une faible capacité d'extension des doigts et du poignet.

"... après un AVC l'aire cérébrale d'un bras handicapé rétrécit de moitié, environ. La quantité de neurones dont dispose le malade est réduite dans les mêmes proportions, ce qui explique évidemment pourquoi l'usage d'un membre invalide requiert de gros efforts. Il ne s'agit pas seulement d'une atrophie musculaire, mais aussi d'une atrophie cérébrale."

=> La non utilisation d'un membre entraine un affaiblissement et une atrophie de l'aire cérébrale correspondante (dénommée "désuétude acquise"). Avec un entrainement intensif de ce membre, des connections neuronales sont à nouveau créées, visant à "recâbler" le cerveau. Cela permet une récupération du mouvement et de l'amplitude, parfois moindre qu'auparavant mais miraculeuse pour la personne s'exerçant.

=> Revitalise le Système Nerveux Central, suite à un accident cérébral ou tout autre AVC.

Une journée de travail, à la clinique Taub en Alabama :

A son arrivé, le patient se voit "bloquer" son bras valide avec une moufle, comme un genre de gant de cuisine. Il devra le garder durant 90% de son temps passé devant un thérapeute. Ce dernier le félicite et l'encourage dès qu'il réussi un nouveau défi, à savoir arrivé au bout d'une vingtaine de tâche (attraper un bouton dans un tas de haricots blanc, faire tomber une pièce dans un récipient, bouger des cubes aux quatre coins de la table... comparable à des jeux d'enfants). Ces exercices sont appliqués progressivement, par petites étapes, pour ne pas décourager le patient. A raison de 6 heures de pratiques par jour, les résultats sont étonnants, arrivants d'abord rapidement puis qui s'étalent dans le temps.

De nouvelles étudent montrent aujourd'hui que seulement 3 heures sont tout aussi bénéfiques pour une cure de deux à trois semaines au centre de soins. Les gestes du quotidien prendront le relais à domicile, forçant la personne à entretenir et développer les capacités de mouvement.

Une version automatisée de la thérapie CI (AutoCITE) est actuellement en étude, pour les patients ne pouvant pas se déplacer au centre.

Je n'ai pas attendu de me rendre aux Etats-Unis pour m'efforcer d'utiliser ce bras que j'oublie la plupart du temps...

On a tous joué au légo dans notre enfance !

On a tous joué au légo dans notre enfance !

En effet, ce travail ne requiert que peu de matériel mais une forte implication personnelle.

Comme je l'écrivais dans le précédent article, c'est très frustrant de vouloir faire le mouvement et ne pas pouvoir, mais les progrès arrivent petit à petit. Le résultat est là : après 15 jours d'exercices journaliers, je retrouve une meilleure préhension et de l'amplitude au niveau de l'épaule.

C'est en pratiquant la méthode que mes doutes ont été levés : fatigue et maux de tête sont bien présents après une à deux heures de traitement à domicile !

J'utilise depuis mon bras droit dès que je le peux : brossage de dents, rasage, essayer de manger... Même si la réussite arrivera tôt ou tard, il faut sans cesse que je me force à penser à bouger mon bras et plus généralement, mon côté droit.

L'implication de l'entourage pour me motiver est tout aussi important. Sans eux, je me serais sans doute vite démotivé... Ce n'est qu'une hypothèse. Je me dis parfois, que Superman n'existe pas que dans le film :D

Contrairement à ce que l'on pouvait penser 20 années en arrière, le cerveau est quelque chose de complètement modelable. Les prochaines découvertes sur le sujet vont certainement nous surprendre, bien que je devine de où proviennent ces pouvoirs inexpliqués !

Thérapie par la Contrainte Induite - la personne concernée oublie de s'en servir
Thérapie par la Contrainte Induite - la personne concernée oublie de s'en servir
Thérapie par la Contrainte Induite - la personne concernée oublie de s'en servir

J'invite à lire ce livre, tous ceux qui désirent mieux comprendre les capacités incroyables du cerveau !

Commenter cet article