Tous avec Mathieu

La spiruline, l'algue des sportifs

23 Mai 2011, 14:58pm

Publié par Tous Avec Mathieu

On connaît actuellement quelques 25 000 espèces d'algues sur la planète Terre. Parmi elles, on peut distinguer une algue bleue microscopique, apparue avec les premiers êtres vivants il y a environ 3,5 milliards d’années et considérée comme l’aliment naturel le plus complet de notre planète, il s’agit de la Cyanobactérie Arthrospira Platensis, plus connue sous le nom de Spiruline.

Cette petite algue, d’une taille de l’ordre de 0,2 à 0,3 mm, qui se présente sous la forme d’une spirale (d’où son nom), pousse naturellement dans les lacs alcalins des régions chaudes du globe. L'intérêt alimentaire de cette algue était déjà reconnu par les Aztèques et les Mayas qui la consommaient comme un aliment à part entière.
Aujourd'hui des cultures autonomes sont mises sur pied en Afrique, Inde, Pérou, et Chine pour combattre la malnutrition, la dénutrition et les carences protéiques.
En occident, la spiruline est utilisée en tant que complément alimentaire pour ses multiples bienfaits.

Composition

La spiruline est un aliment naturel qui a des valeurs nutritionnelles exceptionnelles.
Championne toute catégorie, elle contient plus de protéines, de béta-carotène, de vitamine B 12, de fer, et d'acide gamma linolénique qu'aucun autre aliment connu !

La spiruline est extrêmement riche en protéines puisqu’elle en contient près de 70% (soit trois fois plus que le poisson et la viande maigre). Complète, équilibrée et dépourvue de graisse et de cholestérol, la teneur protéique de cette micro-algue, riche des 8 acides aminés essentiels à l’organisme, font de la spiruline un aliment d’une haute valeur biologique. A noter l’excellente biodisponibilité de ses protéines puisque le taux d’assimilation est 60 % plus facile que celles contenues dans la viande.

Par ailleurs, la spiruline est pourvue de la plupart des vitamines, elle fournit une quantité phénoménale de béta-carotène (15 fois plus que dans les carottes) et apporte à l’organisme toutes les vitamines du groupe B, dont la vitamine B12 qu’elle contient proportionnellement 4 fois plus que dans le foie.

En outre, on retrouve dans cette algue de nombreux minéraux et oligo-éléments : calcium, phosphore, magnésium, potassium, sodium, cuivre, zinc, manganèse, et du fer en grande proportion (45 fois plus que dans les épinards).
Sa très haute teneur en fer est à souligner doublement du fait que les carences en fer sont très répandues (anémies), surtout chez les femmes enceintes, les enfants, les adolescentes et les sportifs, et que les bonnes sources alimentaires de fer sont rares.

La spiruline contient également des acides gras essentiels OMEGA 3 et 6, qui se montrent extrêmement bénéfiques au niveau des apports énergétiques mais également en ce qui concerne le métabolisme du cholestérol.
Entre autre, elle a l’avantage d’être une riche source d’acide gamma-linolénique (AGL), un acide gras insaturé issu de la famille des omégas 6, qui s’avère particulièrement utile dans la prévention du vieillissement cutané et l’hydratation de la peau.
Aussi importants soient-ils, les AGL sont presque introuvables dans l'alimentation moderne. On trouve ces molécules indispensables dans le lait maternel et certaines huiles non chauffées. La spiruline est le seul aliment connu qui contienne autant d'AGL.

Les bienfaits de la spiruline

  • Un complément idéal pour le sportif

La spiruline, par son apport en fer (nécessaire à la production d’hémoglobine) et en bêta-carotène, est d’un grand intérêt pour les sportifs, notamment sur le plan de l’oxygénation des muscles.
Déjà à l’époque, les messagers du Grand Incas, excellents coureurs, l’utilisaient afin de pouvoir parcourir jusqu’à 200 km par jour.
Depuis, plusieurs études ont montré le rôle protecteur de la spiruline sur les dommages musculaires liés à l’oxydation.
Effectivement, la spiruline a la vertu d’améliorer les capacités de récupération, de favoriser la reconstruction du muscle après l’effort, et aussi d’améliorer les facultés d’endurance.

Il est toutefois conseillé de la consommer avec une source extérieure de vitamine C, comme un jus de fruit, afin de favoriser l’assimilation du fer. L’idéal reste la consommation de spiruline enrichie en vitamine C grâce à l’ajout d’acérola. Egalement connu sous le nom de cerise des Antilles, et de part sa forte concentration en vitamine C (25 fois plus que dans une orange), l’acérola complète naturellement la spiruline.

15 bonnes raisons de consommer de la spiruline :
  1. Faire le plein d’énergie.
  2. Nettoyer son corps des impuretés.
  3. Renforcer son système immunitaire.
  4. Eviter les carences alimentaires.
  5. Retarder le vieillissement.
  6. Avoir une peau douce, des cheveux et des ongles brillants et résistants.
  7. Réguler son poids, en complément d'un régime minceur.
  8. Augmenter son endurance, améliorer sa résistance et optimiser la récupération.
  9. Lutter contre l’anxiété et le stress.
  10. Permettre de mieux supporter les règles et la ménopause.
  11. Combler les carences liées à la grossesse.
  12. Réguler son taux d’insuline et ainsi lutter contre le diabète.
  13. Diminuer son taux de cholestérol.
  14. Faciliter la digestion.
  15. Améliorer sa mémoire et sa concentration.

Source http://www.personal-sport-trainer.com/documentation-sportive/index.php/post/2008/04/18/La-spiruline

 

J'ai testé ce complément alimentaire lors du séjour à Miami au mois de mars 2011. Le but était de pouvoir rester en pleine forme au cours des sessions et çà m'a bien réussi !! A chacun de voir si çà peut lui apporter un bienfait quelconque... Faites passer !

 

Commenter cet article