Tous avec Mathieu

Le laserponcture

11 Août 2011, 14:55pm

Publié par Tous Avec Mathieu

Après un premier contact début 2010 et différents avis positifs de familles l'ayant testé, mon parcours du combattant s'oriente aujourd'hui sur un nouveau système, le laserponcture.
 
Le laserponcture, c'est quoi en réalité ?
 
laser2.jpgLe système a été créé par Albert Bohbot, un professionnel de la santé charismatique, dans le but de traiter les lésions de la moelle épinière (LME) mais aussi d’autres formes de paralysies.
 
Mr Bohbot a débuté sa carrière en s’intéressant au potentiel de l’acupuncture pour soigner divers troubles. Puis il a développé un instrument électronique sophistiqué qui remplace les aiguilles d’acupuncture par un faisceau laser avec l’aide des scientifiques d’une des plus grandes écoles d’ingénieurs françaises.
 
Au vu des résultats prometteurs, il a ensuite installé son système et ouvert son cabinet dans le village de La Chapelle Montlinard (près de Nevers). Aujourd'hui, ce sont des personnes à mobilité réduite de France mais aussi des Etats-Unis et du monde entier qui se rendent là-bas suivrent les séances de laserponcture.
 
 
Reportage sur France 5 le 05/01/06
En quoi consiste Le laserponcture ?

La connexion acupuncture

Le laserponcture s’appuie, en partie, sur les théories acupuncturales de la Médecine Traditionnelle Chinoise qui explique qu’une énergie coule dans tout être vivant par des canaux, ou méridiens, (voir « Acupuncture An Alternative Therapy? » septembre 1998). L’acupuncture stimule le flux d’énergie d’un point spécifique sur la peau par l’insertion d’aiguilles, l’application d’une chaleur, de massages, ou d’autres sources d’énergie.

Les scientifiques pensent que les effets de l’acupuncture interviennent par des mécanismes physiologiques, telle que la stimulation de voies neurales et neurotransmetteurs. Des preuves importantes suggèrent que l’acupuncture peut restaurer des fonctions après une LME (voir J. Alternative and Complementary Medicine, Vol. 2, 1996, pp. 211-248).

 

La thérapie laser

Beaucoup d’acupuncteurs utilisent un laser à la place des aiguilles pour stimuler le flux d’énergie. Le laser amplifie la lumière en produisant un faisceau de lumière cohérente. Développé dans les années 60, le laser évoque souvent des images de puissants rayons lumineux capables de découper du métal, du en grande partie à des films comme Goldfinger dans lequel un laser a presque disséquer James Bond.

Malgré cette image les lasers à basse puissance ont de plus en plus d’applications thérapeutiques (voir J. Alternative and Complementary Medicine, Vol.5 Number 2, 1999, pp. 177-188). La biostimulation utilise leur mécanisme qui est non invasif, sans douleur et ne brûle pas la peau. Les scientifiques pensent que la stimulation laser augmente la respiration et la fonction cellulaire, ainsi que la réparation de l’ADN et l’ARN.

La recherche suggère que la thérapie laser peut restaurer des fonctions après une LME. Par exemple lors d’une étude 15 individus sur 31 atteints d’une blessure médullaire (au moins 3 ans post-lésionnel) ont vu certaines fonctions s’améliorer après avoir traité la zone de la moelle épinière lésée par laser six heures par jour pendant 21 jours.

 

Le Laserponcture

Comme l’acupuncture et la thérapie laser sont des voies prometteuses dans le traitement des LME, les résultats de Bohbot ne sont pas si surprenants. Même si les lasers sont utilisés depuis longtemps pour stimuler des points d’acupuncture, Bohbot a développé et amélioré cette technologie et l’utilise pour traiter la paralysie.

L’appareil laser de Bohbot émet une lumière infrarouge – la partie du spectre électromagnétique qui est juste au dessus du faisceau rouge visible. La puissance et la fréquence de cette énergie infrarouge peuvent être ajustées aux besoins thérapeutiques du patient. Un réseau ou une matrice de plus de 300 points d’acupuncture que Bohbot déclare avoir découvert est au centre de sa thérapie. Ces points établissent un rapport entre l’énergie des méridiens et les dermatomes (le dermatome correspond à un niveau et une zone cutanée sensitive précis de la moelle épinière). Il pense que la stimulation du flux d’énergie à travers ce réseau peut restaurer la fonction.

 

laser

 

Suite à mes recherches sur le net et aux contacts, je me suis rendu compte que certaines personnes avaient pour  résultats une augmentation du tonus, d'autres notaient une diminution de la spasticité etc. Chacun réagit différemment... Pour moi, RDV le 10 septembre 2011 au centre de laserponcture pour une séance test, suivie de 9 séances étalées sur toute la semaine et j'espère beaucoup d'autres progrès ! En tout cas, le travail paye car j'ai un meilleur équilibre debout... reste plus qu'à enclencher les pas, volontairement et çà... c'est encore beaucoup d'efforts mais tout arrive un jour !

 

A bientôt pour d'autres nouvelles !!! N'hésitez pas à commenter !!

 

Source: http://www.laserponcture.com/

             http://www.healingtherapies.info/le_laserponcture2.htm

Commenter cet article

christine 12/09/2011 19:10


Je te souhaite une bonne semaine à Nevers avec papa et anaïs, j'espère surtout que tu vas revenir enchanté de cette nouvelle méthode et encore des progrès bien sur !!! je t'adore mon Mathieu.