Tous avec Mathieu

Mon parcours

21 Mai 2010, 14:16pm

Publié par tousavecmathieu.over-blog.com

Mathieu est  un jeune homme plein de volonté, né le 24 avril 1987 à Lorient il est arrivé en Picardie avec ses parents et son frère en 1999. Aujourd'hui, à l'age de 23 ans, il fait preuve d'une telle détermination que ses efforts finiront par payer, un jour ou l'autre

 

Ma vie, un destin particulier

 

J'ai été scolarisé au collège Jean Moulin puis jusqu‘à la terminale scientifique au lycée Lamarck, à Albert (80). En parallèle des cours, ma passion était de fouler les parquets et d'imiter les grandes stars du basket de l'époque: j'ai débuté ce sport dès l’age de 6 ans. J'ai été joueur, entraîneur pour les petits au sein du club de l’USOAA basket jusqu en 2005. En cette année, tout me souriait, je me concentrait plus sur le sport, les amis, les sortis et loisirs que sur les cours, la vraie vie d'un jeune de 18 ans !!! J'étais alors loin de me douter de ce qui allait m'arriver...

     

 

 

586 - Poussins Albert-Abbeville

Mathieu lors d'un jour de match de ses futurs champions, 2005 

 

 

Le 14 mai 2005 j'ai été victime d’une « chute domestique » ( chute de ma hauteur ) qui a provoqué un grave traumatisme crânien. Les séquelles sont considérables et les résultats durs à accepter: perte de la motricité, de la parole, difficultés pour m’alimenter et seul mon bras gauche (droitier de naissance) me permet de communiquer avec une synthèse vocale.

Je suis atteint d'une double hémiplégie, le côté droit étant nettement plus touché. Je souffre également d'une hypotonie axiale (diminution générale du tonus) et d'une forte spasticité qui m'empêche de vivre normalement.

 

J'ai été hospitalisé 27 mois au centre Hélio Marin de Berck-Sur-Mer jusqu’août 2007, où j'ai pu suivre et découvrir ce qu'était la kinésithérapie, l'orthophonie, l'ergothérapie...

Durant ces deux années j'ai repris des cours de maths et physique, en pararallèle de la rééducation et réussi ces deux matières au baccalauréat du mois de juin 2007.

En 2008 j'ai intégré le lycée adapté EREEM de Berck ou j'ai terminé et réussi le bac scientifique.

 

En septembre 2008 je suis admis dans un foyer d’accueil médicalisé à Nancy. Il existe quatre foyers de ce genre en France, qui accueillent les étudiants adultes lourdement handicapés et inscrits à l’université.

Depuis la rentrée 2008 je prépare un dut génie mécanique et productique ( GMP ) à l’université de nancy. Les études sont aménagées et se déroulent sur 4 ans au lieu de 2.

 

En septembre 2009 je suspend mes études car des douleurs neurologiques se sont aggravées. Il s’agit de contractures musculaires involontaires, consécutives au traumatisme crânien (la spasticité musculaire que l’on retrouve dans la sclérose en plaque, très douloureuse et invalidante).

En février 2010 il est décidé l’implantation d’une pompe à baclofene (traitement de la spasticité) au CHU de Nancy. La pompe est implantée dans l’abdomen et reliée à la moelle épinière par un cathéter ; cette technique permet un traitement précis de la spasticité.

Malheureusement l’opération a échouée et la pompe a été retirée le samedi 21 mars suite à une infection.

La reprise des études est envisagée pour septembre 2010.

 

C'est en partie "grâce" à cette accident, que j'ai eu la chance de rencontrer beaucoup de gens formidables (kiné, ergo, ortho, aide-soins, infirmiers, voisins de chambre, amis d'école et de promo et j'en passe !), et de me rendre compte de ce que les mots "vrais amis" signifiaient...

 

 

"Grand corps qui bouge" 

 

 

vlcsnap-416086Le cerveau est un système très complexe, dont on ne connaît qu'à peine 1/4 de ses possibilités. C'est là où réside mon espoir: le cerveau est capable de remodeler les branchements entre ses neuronnes, en faisant des mouvements répétitifs tout au long de la journée, encore et encore... ce que l'on appel la plasticité cérébrale. C'est un travail de longue haleine, dur, fatiguant, contraignant... La seule façon que j'aurais de récupérer le maximum, mais vous allez découvrir qu'il existe des méthodes pour m'aider dans ce travail acharné.

La plasticité à commencée à être reconnue en France il y a seulement une trentaine d'années, seulement je suis (comme beaucoup d'autres personnes qui veulent s'en sortir) la preuve vivante qu'elle existe. En 5 ans, depuis l'accident, j'ai beaucoup évolué (et très peu à la fois, à mon goût) dans ma posture, dans les moindres petits gestes etc. J'ai effectué mes 1er petits pas plus de 2 ans après l'accident, et les plus gros progrès restent dans l'alimentation. Aujourd'hui, je ne marche toujours pas, je me déplace encore en fauteuil électrique mais vous pouvez imaginer ce que je ressens quand je suis debout !!!

 

Le centre de rééducation de ma ville me refusant l'accès à plus de kinésithérapie (j'ai passé le cap des 3 années après l'accident, et faute de personnel), je m'oriente donc maintenant vers les pays étrangers, qui ont d'ores et déjà compris et démontré le rôle de cette plasticité.

C'est en cherchant sur le net, que je tombe sur une méthode innovante, le BIOFEEDBACK... 

Commenter cet article

Ninon 08/11/2010 19:34


Cette photo me dis vaguement quelque chose .. :)
Courage Mathieu


Marco 30/05/2010 23:28


Je vais suivre toutes tes aventures Mr dieze ;)
Tous avec toi!
Marco (stagiaire kiné hélio marin)