Tous avec Mathieu

Qu'est-ce donc, le BIOFEEDBACK ?

27 Mai 2010, 22:42pm

Publié par tousavecmathieu.over-blog.com

Il s’agit d’une technique de rééducation par laquelle les patients sont formés à améliorer leur état de santé au moyen des signaux émis par leur propre organisme.
Le traitement ne rétablit pas l’intégralité des capacités normales mais peut permettre de restituer de nombreux mouvements.
Le Docteur Bernard BRUCKER évalue lors d’une visite initiale s’il existe une voie de communication, si minime soit-elle entre le cerveau et le muscle sollicité, de façon à déterminer les taux ou (possibilités) de récupération motrice du patient, ce qui oriente ou fixe les parents sur les résultats et écarte tout faux espoir dès le départ.

 

Comment marche la méthode ?

 

Des électrodes de surface (sans onde électrique) sont placées sur certains groupes de muscles.
Ces électrodes vont mesurer le degré de coordination des neurones sollicités lors de la tentative de travail des muscles.
Ces informations sont utilisées pour apprendre au patient à utiliser des cellules saines de son cerveau (non endommagées)

Tout effort produit par le cerveau en vue d’essayer d’envoyer un message au muscle apparaît sur un écran.

 

 

Ce traitement dure environ une heure par jour avec des sessions de trois semaines à quatre semaines au Laboratoire de Miami (USA) ou à Munich (Allemagne).
Tout effort produit par le cerveau en vue d’essayer d’envoyer un message au muscle apparaît sur un écran.

Cette méthode du Biofeedback est actuellement la plus utilisée par les familles du monde entier pour les handicapés moteurs victimes de lésions cérébrales (IMC, IMOC, AVC, Trauma crâniens, les poly handicapés et certaines maladies non dégénératives ou accidents entraînant des paralysies des membres.
La technique de Biofeedback du Professeur B. BRUCKER (MIAMI) est mondialement connue, elle a été mise en place en INDE, en EUROPE, aux USA et en Amérique du Sud. Des centaines de familles Françaises en ont déjà bénéficié.

Elle est pratiquée sur une période donnée et ne nécessite pas d’investissement en équipements et en moyens humains de façon permanente.
Toutes les acquisitions sont définitives, le patient devra à l’issue du traitement effectuer des exercices réguliers, pour permettre l’acquisition de nouvelles fonctions

Commenter cet article